SAOS - RÉTINOPATHIE

SAOS et rétinopathie chez les patients souffrant de diabète de type 2 : une étude longitudinale.

 

ALTAF Q. A. et al.    Am J Respir Crit Care Med               2017     196    7          892      900

 

http://www.atsjournals.org/doi/abs/10.1164/rccm.201701-0175OC

 

            Pour évaluer la relation entre SAOS et rétinopathie diabétique chez les patients souffrant de diabète de type 2 et pour rechercher si le SAOS est associé à sa progression entrainant une rétinopathie diabétique menaçant la vision (RDMV), un total de 230 patients at été inclus.

            La prévalence de la RDMV et du SAOS ont été respectivement de 36,1% et 63,9%. La prévalence de la RDMV a été plus élevée chez les patients souffrant de SAOS par rapport à ceux sans SAOS (42,9% vs 24,1%). Après ajustement sur les facteurs de confusion, le SAOS est resté associé de façon indépendante à la RDMV (OR : 2,3). Après un suivi moyen de suivi de 43 mois, les patients souffrant de SAOS étaient plus à risque que ceux sans SAOS de développer une rétinopathie préproliférante/proliférante (18,4% vs 6,1%). Après ajustement sur les facteurs de confusion, le SAOS est resté un prédicteur indépendant de la progression vers une rétinopathie préproliférante/proliférante (OR : 5,2). Les patients traités par PPC étaient significativement moins à risque de survenue de rétinopathie préproliférante/ proliférante.

            Il est conclu que le SAOS est associé à une RDMV chez les patients souffrant de diabète de type 2. Le SAOS est un prédicteur indépendant de la progression de la rétinopathie préproliférante/proliférante. Le traitement par PPC a été associé à une réduction de la rétinopathie préproliférante/proliférante. Des études interventionnelles sont nécessaires pour évaluer l'impact du traitement du SAOS sur la RDMV.

 

(Commentaire :

 

  1. Krespine