CTVA - Mortalité

Mortalité à 90 jours après lobectomie par chirurgie thoracique vidéo-assistée (CTVA) : incidence et facteurs de risque.

 

BRUNELLI A. et al. Ann Thorac Surg       2017       104  3          1020   1026

 

http://www.annalsthoracicsurgery.org/article/S0003-4975(17)30409-5/fulltext

 

 

            L'incidence et les facteurs de risque de mortalité à 90 jours d'une lobectomie par CTVA ont été évalués par une analyse rétrospective effectuée à partir de 733 lobectomies ou segmentectomies effectuées par CTVA de janvier 2012 à février 2016 avec inclusion de 66 interventions ayant été converti en thoracotomie.

            La mortalité hospitalière à 30 jours a été de 1,9% (14 patients). En plus, 4 patients sont morts après la sortie hospitalière entre 30 et 90 jours. Le taux de mortalité total à 90 jours a été de 2,5% (18 patients). L'analyse de régression a montré que les facteurs associés significativement à la mortalité à 90 jours étaient le sexe masculin (OR : 12), la capacité de diffusion du CO (DLCO) de moins de 60% (OR : 4,8) et la durée de l'opération de plus de 150 minutes (OR : 4,2). Un score a été développé assignant 1 point aux variables de la DLCO et au temps opératoire et 3 points à la variable sexe. Le score total a classé de 0 (155 patients) à 5 points (32 patients). Les patients ont été groupé en 5 classes de risque montrant une augmentation du taux de la mortalité à 90 jours (classe A : 0 – classe B : 0,38% - classe C : 0,93% - classe D : 5,65% - classe E : 18,75).

            En conclusion, les résultats représentent une importante information à partager avec les patients au cours du conseil en vue de la chirurgie. Ils peuvent également servir à la discussion du bureau multidisciplinaire sur le cancer pour la sélection du traitement.

 

(Commentaire :

 

  1. Krespine