BPCO - TRITHÉRAPIE

Essai FULFIL : Traitement quotidien triple pour les patients souffrant de BPCO.

 

LIPSON  D. A. et al.             Am J Respir Crit Care Med               2017    196      4          438      446

 

http://www.atsjournals.org/toc/ajrccm/196/4

 

 

            Les effets d'une trithérapie quotidienne (Fluticasone – Umeclidinium – Vilantérol : 100µg/62,5mg/25mg) sur la fonction pulmonaire et la qualité de vie ont été comparés à une bithérapie par Corticoïdes Inhalés (CI) / Bêta agonistes de longue action (LABA): Budésonide-Formotérol (400mg/12mg) 2 fois par jour dans une étude randomisée en double aveugle, double placebo pendant 24 semaines.

            Sur la population en intention de traiter (n = 1 810) à la semaine24 dans le groupe trithérapie (n = 911) et dans le groupe bithérapie (n = 899), les modifications moyennes par rapport au départ ont été respectivement pour le VEMS de 142mL et – 29mL, et les modifications moyennes des scores du Questionnaire Respiratoire St George ont été respectivement de -6,6 et -4,3 unités. Sur ces 2 points au final, les différences entre les 2 groupes ont été statistiquement significatives. Il y a eu une réduction statistiquement significative du nombre d'exacerbations modérées/sévère avec la trithérapie vs la bithérapie (réduction de 35%). Le profil d'innocuité de la trithérapie à réfléchit les profils connus des composants.

            Au total, ces résultats confirment les bénéfices de la trithérapie en une seule inhalation par rapport à la bithérapie CI/LABA chez les patients souffrant de BPCO évoluée.

 

(Commentaire : au minimum c'est plus facile et moins ennuyeux à prendre – je jure que les labo n'ont pas voulu me payer...)

 

  1. C. Krespine