TVO - Asthme - Obésité - Âge

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le vieillissement et l’obésité sont associés à une majoration de l’occlusion des bronches en réponse à la métacholine chez les asthmatiques.

KAMINSKY D.A.     et al.    Respirology    2019    24        7          638      645

https://onlinelibrary.wiley.com/journal/14401843

            Pour déterminer le degré et les déterminants de l’obstruction bronchique en réponse à la métacholine dans un large groupe d’asthmatiques participant à des études conduites par l’ « American Lung Association-Airways Clinical Research Centers (ALA-ACRC), les données du test de provocation à la métacholine de 5 études d’ALA-ACRC ont été utilisées pour déterminer l’index de fermeture défini comme la contribution de l’obstruction bronchique à la chute du VEMS et calculé comme le rapport variation du rapport CVF%/VEMS%.

            Il y a eu un total de 936 participants asthmatiques parmi lesquels l’index moyen d’obstruction a été de 0,67 par rapport à celui de 0,54 publié pour une population en bonne santé. Un index de fermeture plus élevé a été associé à un âge plus élevé (incréments tous les 10 ans) (0,04) et à l’obésité (0,07). Il n’y a pas eu d’association entre l’index de fermeture et le contrôle de l’asthme.

            Il est conclu que la fermeture des voies aériennes en réponse à la métacholine survient dans une large et diverse population des participants asthmatiques et que l’augmentation de la fermeture des voies aériennes est associée à un âge plus avancé et à l’obésité. Ces résultats suggèrent que les traitements ciblant la fermeture des voies aériennes peuvent être importants chez les patients avec un index d’obstruction élevé.

(Commentaire : fermeture et/ou obstruction... l’asthme n’est pas la seule cause...c'est le test de bronchodilatation qui peut faire le tri?)

  1. Krespine