SAOS - Cancer - Risque

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Augmentation du risque de cancer chez les jeunes patients souffrant de SAOS.

BRENNER R. et al.      Respiration     2019    97        1          15        23

       Pour rechercher si la présence du SAOS et sa sévérité sont corrélées à la survenue de cancers, une cohorte de plus de 5 000 patients de plus de 18 ans simultanément engagés suspects de SAOS a été analysée.

       Parmi les 5 243 sujets avec un suivi moyen de 5,9 ans, 265 ont eu un diagnostic de cancer. Les cancers les plus fréquents ont été prostatiques ( 14,7%), hématologique (12,8%), urothélial (9,4%), colorectal (9%) et mammaire (8,3%). Chez les sujets qui ont eu un diagnostic à un âge au-dessous de 45 ans (n = 1 533); un IAH élevé (>5/h)a été significativement associé au cancer (HR : 3,7).

       Il est conclu que les patients âgés de moins de 45 ans avec SAOS sévère ont une incidence significativement plus élevée de tout type de cancer par rapport à la population générale. Ces résultats doivent encourager les médecins à détecter et diagnostiquer les jeunes patients suspects de SAOS et recommander des méthodes de dépistage du cancer dans cette population à haut risque.

(Commentaire : On va bientôt tous se retrouver avec le MASQUE !!)

  1. Krespine