HTAP - HTPTEC - Traitement - Bosentan

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le traitement par Bosentan de l'HTAP et de l'HTP thromboembolique chronique (HTPTEC) : revue systématique et méta-analyse.

CHEN  X.       et al.   Clin Respir J              2018    12        6          2065    2074

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/crj.12774

            Les effets spécifiques du Bosentan sur l'HTAP et l'HTPTEC ont été évalués à partir d'un total de 10 études randomisées contre placebo ayant inclus 1 185 patients.

            Chez les sujets souffrant d'HTAP, le Bosentan a prolongé la distance au  test de marche de 6 minutes par une distance moyenne de 35,7m, a réduit la PAP moyenne de 5,7mmHg, augmenté l'index cardiaque de 0,4L/min/m2, réduit la résistance vasculaire pulmonaire de 305,1 dyn.s/cm5, prévenu la détérioration fonctionnelle en classe et réduit l'aggravation clinique par rapport au placebo.

            Chez les patients souffrant HTPTEC, le Bosentan a amélioré l'index cardiaque de 0,3L/min/m2 et réduit la résistance vasculaire pulmonaire de 176,0 dyn.s/cm5.D'autres résultats efficaces concernant l'HTPTEC n'ont pas atteint la différence statistique. À la fois pour l'HTAP et l'HTPTEC, il n'y a pas eu de différence significative sur la mortalité ou les effets secondaires entre le groupe Bosentan et le groupe placebo. Cependant, le Bosentan a augmenté le risque d'une fonction hépatique anormale à la fois dans les 2 groupes HTAP et HTPTEC.

            Il est conclu que le Bosentan est efficace pour traiter l'HTAP tandis qu'il améliore seulement certains paramètres hémodynamiques de l'HTPTEC. L'incidence des anomalies de la fonction hépatique est plus élevée avec le traitement par Bosentan.

(Commentaire : summum de l'hypocrisie , je n'ai aucun conflit d'intérêt, les labos n'ont pas voulu me payer)

  1. Krespine